mardi 6 septembre 2016

Installation du colonel Antoine Atouriste à la tête du Bureau de coordination de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue.


Le mercredi 24 août 2016, le  Premier Ministre, son excellence Monsieur Enex Jean Charles a procédé à  l’installation  du Colonel Antoine Atouriste   à la tête du Bureau de coordination de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue (CONALD). Monsieur  Atouriste est un ancien cadre de l’administration publique et a une très bonne formation professionnelle. Il a passé 21 ans de service  actif  dans les Forces Armées d’Haiti;  il est un économiste de formation. Il est détenteur d’un Doctorat en Education et Leadership Organisationnel de Nova South Eastern University de la Floride en 2012.
(De gauche à droite ) le Premier Ministre Enex Jean Charles  et le coordonnateur fraichement installé à la tête de la CONALD , le colonel Antoine Atouriste
Il compte 35 ans d’expérience en Education, Leadership Organisationnel et Management, s’étendant de l’Académie Militaire d’Haiti à l’Autorité Portuaire Nationale, ayant eu des expériences également au Ministère de l’Intérieur et de la Défense nationale, au  Centre d’Information et de Coordination Conjointe (CICC), au Ministère de l’Economie et des Finances, à l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC), au  Bureau du Premier Ministre en qualité de conseiller Spécial pour les questions de Sécurité Nationale et de Défense. Pour ne mentionner que cela.
Le  nouveau coordonnateur de la CONALD le colonel Antoine Atouriste dans son allocution.

Dans son allocution, il s’est accentué sur la stricte application des textes de  lois relatifs au blanchiment des capitaux et au financement du terrorisme et les multiples recommandations du GAFIC qui sont fondamentales pour le prestige de la Nation. Il a salué la collaboration des différents  acteurs qui  travaillent dans la lutte contre le blanchiment.
Vue partielle de l'assistance
Le colonel Antoine  Atouriste a fermement déclaré qu’il est temps que notre pays cesse d’être perçu comme le maillon le plus faible de la chaine de sécurité régionale et internationale.

Protocole d'accord entre la CONALD et la Fondation DRUG FREE WORLD.


Le lundi 25 Juillet 2016, le Bureau de coordination de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue (CONALD) et  la  Fondation DRUG FREE WORLD ont signé un protocole d'accord.
 
 
Le coordonateur de la CONALD Dr Guerrier et le représentant de la Drug Free World Mr Fialkov signant le protocole d'accord
        Cet accord vise à créer  un partenariat dans le cadre de la mise en œuvre d'un   programme national de prévention contre l'utilisation et l'abus des drogues  notamment chez les jeunes sur une période de quatre ans.

Présentation des logos
      Cette cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs médias afin de souligner le caractère de service public de ce partenariat et aussi d'informer la population des actions de la CONALD. En marge de cette journée, une séance de formation a été réalisée, au cours de la laquelle des lots de matériels didactiques destinés aux jeunes pour prévenir  la drogue ont été distribués aux participants. C'était une journée enrichissante. Le Dr Fialkoff, l'un des responsables de la fondation Drug free World, a fait montre d'enthousiasme après la signature  du protocole d'accord et s'est dit prêt à aider Haïti dans la lutte contre ce fléau.

Les principaux acteurs participant à la signature de l'accord
 

jeudi 23 juin 2016

Atelier de travail au Bureau de Coordination de la CONALD avec les acteurs de la chaîne pénale sur les dossiers de drogue - 23 Juin 2016

En prélude à la célébration de la Journée internationale de lutte contre la drogue, le Bureau de Coordination de la Commission Nationale de lutte contre la Drogue (CONALD) organise un atelier de travail avec les acteurs de la chaîne pénale des juridictions de Port-au-Prince, de Mirebalais et de la Croix-des-Bouquets, en vue de discuter sur les réalités des dossiers des personnes contrevenantes à la loi et des suivis judiciaires, [en rapport à] des crimes liés au trafic illicite de la drogue et de prendre les décisions qui s'imposent pour combattre les problèmes constatés au niveau de la Justice sur les dossiers y afférents. 

Le Coordonnateur du Bureau de Coordination, Dr. Martineau Guerrier, a réitéré son engagement à mettre en œuvre la politique du Gouvernement, à travers cette rencontre, à lutter efficacement contre le fléau de la drogue, notamment en renforçant  les acteurs répressifs devant dissuader les réseaux criminels qui utilisent le territoire haïtien pour faire transiter des stupéfiants vers les marchés nord-américains. Aussi, il a soutenu l'initiative de son Responsable de l'Offre, Me Moline, d'avoir permis la réalisation de cette session de travail.

Ce dernier présente les objectifs de cette rencontre dans l'interview qui suit, réalisé avec le Responsable de l'Observatoire Haïtien des drogues, M. Jean Alain Bernadel: 

video

lundi 17 novembre 2014

NOTE DE PRESSE



Le Bureau de coordination de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue (CONALD) tient à informer le public en général que la CONALD en collaboration avec la CARITAS St Antoine et la Mairie de Carrefour organisent une session de formation de deux jours les 19 et 20 novembre 2014 dans le cadre de la mise en place des Coalitions de lutte contre la drogue dans la Commune de Carrefour avec l’appui technique de la Communauté de Coalitions Anti-Drogues des Amériques (CADCA).

A cet effet, le Bureau de coordination de la CONALD invite la presse parlée écrite et télévisée à couvrir le lancement officiel de cette session de formation le mercredi 19 novembre 2014 à 9 : 30 AM à la Mairie de Carrefour sise à Diquini.

Le Bureau de coordination de la CONALD réitère son engagement à lutter pour une société saine, sans drogue et à freiner la dépravation des familles haïtiennes dont les membres sont en proie à la dépendance aux drogues.

samedi 15 novembre 2014

Surprenante arrestion du commissaire de police de Léogane pour trafic illicite de drogue!

Le commissaire de police Claude Télémaque, responsable du commissariat de Léogane a été arrêté le Jeudi 13 novembre pour trafic illicite de drogue. Cette opération a été menée par la DCPJ et le BLTS qui ne lésine pas, même avec leur collègue policier, sur les questions de drogue. Cette arrestation surprenante intervient dans une dynamique où le gouvernement Martelly/ Lamothe s'engage dans une lutte acharnée contre toute forme de corruption qui gangrène la société.

Le commissaire fut déporté le même jour dans le cadre de ce dossier.

mercredi 2 juillet 2014

Haïti: 25ième célébration de la Journée Internationale de lutte contre la drogue



Lutte contre la drogue en Haïti, quelle législation? C'est autour de ce thème que le Bureau de coordination de la Commission Nationale de Lutte contre la Drogue (CONALD), sous le leadership du Major David Basile, coordonnateur de la CONALD, a célébré cette année la 25eme journée internationale contre le trafic et l’abus des drogues. A cet effet, un forum de discussions et d’échanges a été organisé à l’hôtel Royal Oasis à Pétion-Ville le 26 juin dernier sous le haut patronage de la primature. 

Allocution du coordonateur de la CONALD lors du lancement du Forum, Major David Basile

Ce symposium a vu réunir des membres du pouvoir exécutif, judiciaire et législatif dont le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, vice-président de la CONALD, Me Jean Renel Sanon; le président du Conseil Supérieur du Pouvoir Judicaire, Me Anel Alexis Joseph; et le Président de l’Assemblée Nationale, Mr Simon Dieuseul Desras.  Des acteurs policiers et judiciaires, des psychologues, des psychiatres, des travailleurs sociaux et des experts intervenant dans la lutte contre le trafic de drogues et le problème de la toxicomanie étaient présents pour discuter de la législation haïtienne en matière de drogue afin de recueillir des idées devant conduire à des propositions de solution face aux nouvelles réalités du trafic de drogue et de la consommation des substances psychotropes. 

Vue partielle de la foule

Comme souhaité par le Bureau de coordination de la CONALD, c’était l’occasion pour l’ensemble des autorités policières et judiciaires de faire ressortir les faiblesses et les manquements des textes de loi existants sur le trafic de drogue et les crimes connexes comme le blanchiment des avoirs. Principalement, les interventions ont touché les difficultés rencontrées par les commissaires de gouvernement et les magistrats dans le cadre de la mise en application des textes de loi en vigueur, en particulier la loi du 7 août 2001. Il a été donc révélé à travers les discussions l’urgente nécessité de réviser les lois existantes.  
Du côté du problème de l’abus des drogues, la Directrice de l’Association pour la Prévention de l’Alcoolisme et autres Accoutumances Chimiques (APAAC), Mme Gaëtane Auguste, a parlé d’une nouvelle drogue qui défraie la chronique dans le milieu des jeunes qu’on appelle SHISHA. C’est une substance très nocive pour la santé mais pourtant qui se vend sans problème dans les supermarchés.
Les participants ont montré leur enthousiasme à ce que des modifications soient portées aux textes légaux existants afin de doter le pays d'une législation plus adaptée.
Cette journée a été l'occasion également de décorer certaines personnalités qui par leurs efforts ont permis à mieux cerner la problématique de drogue en Haiti. De plus, certains élèves considérés comme des pairs éducateurs dans la prévention contre l'abus des drogues ont reçus des primes d'encouragement de la part du Bureau de coordination de la CONALD, grâce aux sponsors de la DIGICEL.
Les récipiendaires et le Staff de la CONALD

Les informations recueillies à travers cet atelier de travail serviront à l'élaboration de la nouvelle stratégie nationale de lutte contre la drogue pour le quinquennat 2015-2020